Civitas : cachez ce bras tendu que je ne saurais voir

Sharing is caring!

Petite surprise ce matin : la page Veille Extrême a été mise hors ligne par facebook. Il semble qu’une des dernières publications a fait l’objet de signalements dus au fait que nous avons choisi d’utiliser une photo d’Alexandre Gabriac au cours d’une de ses fameuses crises de crampes au bras droit. Tout nos amis qui ici s’évertuent à signaler les posts antisémites ou racistes dont le réseau est infesté apprécieront la célérité de facebook à réagir.

La publication en question reprenait un article de la presse quotidienne régionale qui annonçait qu’Alexandre Gabriac se lancera dans la course des prochaines législatives sous l’étiquette de Civitas, à l’instar de Marie d’Herbais, ex-Marie Chatillon.

En illustration de cette publication, il y avait une photo où figure d’Alexandre Gabriac au moment où il est en proie à une crise violente de sa maladie étrange qui lui inflige de violentes crampes au bras droit, devant un drapeau flanqué d’une croix gammée. A croire que Civitas est indisposé lorsqu’on publie une photo de son nouveau poulain en pleine crise de cette mystérieuse maladie.

Pour mémoire n’étant pathologiste qu’empiriquement, nous publierons quelques autres photos de cette affection, notamment Gabriac étant pris de crise en compagnie d’un bonehead devant un drapeau nazi (la photo censurée par facebook), Gabriac souffrant de la même affection au cours de la commémoration de la mort de Franco, et Gabriac, toujours fasciné par la mort, tendant le bras devant la tombe de Mussolini en uniforme de l’Oeuvre française.

Rappel : Gabriac a fait ses armes au FNJ38, partisan de Bruno Gollnisch, il a très vite adhéré à la dernière structure politique française issue de la collaboration, le père du fondateur de cette organisation ayant été fusillé à la libération : l’Œuvre française de Pierre Sidos, fidèle à Pétain.

Condamné à une peine de prison ferme qu’il n’a pas fait, cette victime de cette mystérieuse maladie qui lui inflige de violentes crampes au bras droit est maintenant en croisade pour le compte de Civitas contre un imaginaire lobby LGBT et la franc-maçonnerie (une obsession que partage Civitas avec ce que fût le 3ème reich).

Civitas, est maintenant un parti politique animé par une interprétation particulière de la religion dont il se revendique, on peut le considérer comme le pendant occidental de DAESH. Les “valeurs” dont ils se revendiquent sont rigoureusement les mêmes, seul diffère le nom de leur dieu qu’ils vénèrent.

 

Alexandre Gabriac victime d’une violente crampe au bras droit lors de la commémoration de la mort de Mussolini.

Alexandre Gabriac victime d’une violente crampe au bras droit devant un drapeau nazi.

Alexandre Gabriac victime d’une violente crampe au bras droit en Espagne avec les nostalgiques de Franco et de Degrelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *