[Suisse] Un jeune radicalisé a été libéré mais reste surveillé

Sharing is caring!

A. est passé d’un extrême à l’autre, sous les yeux de sa famille, impuissante. Rallié aux catholiques intégristes et proche de la mouvance d’extrême droite, il a rapidement basculé dans l’islam radical, au contact d’un autre Genevois. Cet ami, H., musulman, a fréquenté les milieux d’extrême droite et antisémites. Tous deux ont été suivis par la police genevoise et ont fait l’objet l’an passé d’un entretien préventif, sorte de mise en garde. Seul moyen d’action en cas de soupçon de départ.

Peine perdue. H. a quitté le pays le 30 octobre 2015, suivi quelques jours plus tard de A. Dans quel but sont-ils partis? Ont-ils rejoint la Syrie ou l’Irak? Qu’ont-ils fait pendant des mois? L’enquête doit le déterminer. Toujours est-il que A. est rentré en Suisse au mois de juin dernier, après avoir passé des semaines dans un camp fermé en Turquie, selon nos sources. H. est quant à lui rentré en août. Arrêtés chacun à leur sortie d’avion, ils ont été placés en détention provisoire. A. vient d’être libéré, tandis que H. reste en prison.

Source Tribune de Genêve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *